SFR Presse
Le Figaro
30 juillet 2019

Olga Schmitt S’habiller est une fête

Cet agent d’artiste, née à Moscou, a vécu mille vies, fréquenté la scène rock, les défilés et les galeries, mêlant dans son vestiaire la Russie de son enfance et le glamour hollywoodien.

Emilie Faure

4 min

1 like

Emilie Faure
Emilie Faure

Quand elle fait son entrée en robe à paillettes, avec son blond platine et ses taches de rousseur dessinées au crayon, Olga Schmitt ne laisse personne de marbre. C’est intention­nel. Cette Parisienne d’adoption, agent de l’artiste Oleg Tsel­kov (dont elle est la fille adoptive), née dans le Moscou des années 1960, aime attirer les regards. « Je veux que ma silhouette marque l’espace, le moment et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :