SFR Presse
Le Télégramme
19 avril 2019

Accompagnants : quand les instits crient « au secours »...

1 min

« On ne peut pas toujours se rendre disponible pour accompagner les élèves à la piscine », regrette cette mère de famille à la lecture du mot rédigé par la direction d’une école de la région de Morlaix (29). Dans ce message titré « Au secours » et déposé dans le cahier de liaison de l’écolier, l’établissement indique que dix séances seront programmées les lundis après-midi. « Des parents agréés so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :