SFR Presse
Sud Ouest
14 août 2019

« On croise rarement du monde »

1 min

Avec une dizaine de licenciés, nous avons embarqué à Port Garonne pour une balade de 2 heures. Il n’a jamais été question de traverser pour rejoindre Bouliac, mission impossible en aviron. Le club a trois ans et compte une trentaine de licenciés. « Nous sortons par tous les temps, souvent vers l’île de la Lande, ce qui fait une quinzaine de kilomètres, parfois vers le centre-ville de Bordeaux, en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :