SFR Presse
L'Express Actu
8 août 2019

Microsoft reconnaît écouter des conversations d'utilisateurs

2 min

Le géant américain se défend en affirmant prendre des précautions, notamment en supprimant les informations concernant l'identité des utilisateurs.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :