SFR Presse

Les conseillers techniques menacés

3 min

Un objectif assigné par Matignon de supprimer 1.600 postes au ministère des Sports d’ici à 2022, jugé «disproportionné» et «inatteignable», a provoqué de nouvelles inquiétudes dans le mouvement sportif. C’est un premier dossier brûlant pour la nouvelle ministre des Sports, Roxana Maracineanu, qui a hérité du poste mardi, après le départ de Laura Flessel. Dans la lettre de cadrage qui a été envoyée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :