SFR Presse
Corse Matin
24 juin 2019

Et maintenant ?

1 min

"Il n’y a aucune obligation à organiser des élections localement, explique François-Xavier Ceccoli, le président de la fédération LR de Haute-Corse, contrairement au plan national où, dans ce genre de cas de figure, des élections doivent intervenir dans les deux mois. Au niveau des fédérations, plusieurs scénarios peuvent être envisagés. Soit un intérim assuré par un cadre du parti sur place. Soit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :