SFR Presse

Le scootériste tué roulait sans doute trop vite

S. G.

1 min

S. G.
S. G.

SAINTE-SUZANNE. L'examen de corps pratiqué hier sur l'homme de 36 ans décédé vendredi soir dans une collision entre son scooter et un 4X4 a révélé qu'il avait succombé à un violent choc thoracique. Un constat qui, ajouté à l'enfoncement constaté sur le 4X4, semble confirmer que le scootériste arrivait à une vitesse relativement importante. Cette vitesse, combinée à la bosse située à cet endroit de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :