SFR Presse
La Provence
31 mars 2019

Sur les traces de Jean Kopitovitch

2 min

Au détour d’une promenade quotidienne dans le quartier de la Sorbonne, à Paris, dans lequel il vit depuis 15 ans, François-Guillaume Lorrain s’attarde, rue Monsieur-le-Prince, sur une plaque commémorative qui n’a pourtant jusqu’alors jamais attiré son attention. Hommage est rendu à un certain Jean Kopitovitch, patriote yougoslave tombé sous les balles allemandes, le 11 mars 1943. Il analyse le poi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :