SFR Presse
Le Figaro
1 mars 2019

WPP anticipe une baisse de revenu

N/A

1 min

Le géant britannique, numéro un mondial de la publicité, a enregistré en 2018 un revenu de 15,6 milliards de livres (18,2 milliards d’euros), en croissance organique de 0,8 %. La maison mère des réseaux publicitaires Ogilvy, J. Walter Thompson et Y&R ou du géant de l’achat médias GroupM anticipe en 2019 une baisse de ses revenus comprise entre 1,5 % et 2 %, consécutive à la perte de clients.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :