SFR Presse
Le Télégramme
3 mai 2019

Douarnenez. Le festival de cinéma va mal

Marie-Line Quéau

1 min

Marie-Line Quéau
Marie-Line Quéau

Avec 42 éditions au compteur, le Festival de cinéma de Douarnenez accuse un gros coup de fatigue. Lors de l’assemblée générale samedi, Valérie Caillaud, présidente de l’association organisatrice, et Claude Sinou, trésorier, ont mis cartes sur table. Le festival, qui emploie cinq permanents, a frôlé la cessation de paiements en novembre dernier. Le déficit financier s’établit à 64 840 €, alors même

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :