SFR Presse
Midi Libre
24 mai 2020

Les pieds dans les étangs, une plaisante consolation

1 min

Malgré le grand ciel bleu et la mer radieuse, les plages étaient interdites le dimanche 17 mai (même si certains n’ont pas su résister) par décision du préfet. Mais où étaient donc passés les passagers des très nombreuses voitures stationnant en enfilade le long des routes ? Le bois des Aresquiers, lui, était ouvert. Familles, amis, sportifs, purent en apprécier la fraîcheur, durant cette belle

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :