SFR Presse

Cinéaste au bord de l’abîme

Sophie Avon,s.avon@sudouest.fr

3 min

Sophie Avon,s.avon@sudouest.fr
Sophie Avon,s.avon@sudouest.fr

« Douleur et gloire » Un homme en apnée, longue cicatrice au cœur, lesté au fond d’une piscine. Il s’appelle Salvador Mallo et Antonio Banderas lui donne son beau visage amaigri et ses cheveux blancs… Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que ce personnage-là, cinéaste de son état, est un double de Pedro Almodóvar. Alter ego en souffrance, jumeau au bout du rouleau, il vaque dans une vie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :