SFR Presse
Var Matin
26 mai 2020

L’heure du verdict approche pour le groupe Cnim

M. G.

2 min

M. G.
M. G.

En grande difficulté depuis décembre 2019, en raison de la défaillance d’un partenaire britannique, qui lui a coûté 60 millions d’euros (10 % de ses revenus), le groupe Cnim, qui emploie un millier de personnes à La Seyne, s’est retrouvé dans l’obligation d’engager au plus vite une restructuration financière. Après plusieurs mois de négociation avec l’État, ses partenaires et ses banques de financ

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :