SFR Presse
Le Télégramme
15 octobre 2018

La différence sur une pénalité

1 min

Les Morbihannais prenaient le match à leur compte avec un premier temps fort, lorsque Puvau ajustait une pénal-touche qui était suivie d’un maul porté (5’). Une alerte sérieuse, pour les locaux qui défendent bien mais qui ont du mal à se dégager. Sur un coup franc, Bengherarda joue petit côté sur Cordroch qui lui-même prolonge pour Pennanec’h à la conclusion du premier essai. Bien qu’il soit marqu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :