SFR Presse
Elle
12 juillet 2019

9 ON EXPLORE... LES MAISONS CLOSES

PAR PAUL SIGOGNAC

1 min

PAR PAUL SIGOGNAC
PAR PAUL SIGOGNAC

Élégante même quand elle est racoleuse, spirituelle même quand elle est charnelle, la série américano-britannique « Les Filles de joie » (« Harlots ») retrace la guerre impitoyable que se livrent deux maquerelles, en 1763, pour la conquête des trottoirs londoniens et des meilleures courtisanes. D’un côté, la raffinée Lydia Quigley (Lesley Manville), qui répète aux siennes : « Je veux de l’ardeur,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :