SFR Presse
Le Figaro
9 avril 2019

Fourquet : « L’influence catholique a considérablement cédé du terrain »

Stéphane Kovacs

2 min

DANS L’Archipel français *, le directeur du département Opinion à l’Ifop, Jérôme Fourquet, analyse notamment la spectaculaire diversification des prénoms. LE FIGARO. - En quoi les prénoms sont-ils un indicateur sociologique ? Demeure-t-il pertinent dès lors que l’on est passé de 2 000 prénoms en 1945 à 13 000 aujourd’hui ? Jérôme FOURQUET. - Les prénoms disent beaucoup sur les dimensions cultu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :