SFR Presse
Elle
8 mars 2019

S.O.S. RHUME

2 min

BIEN QUE BÉNIGNES ET FRÉQUENTES, LES RHINO-PHARYNGITES NOUS METTENT À PLAT. À LA FIN DE L’HIVER, NOS STRATÉGIES POUR LES PRÉVENIR, LES ADOUCIR ET BIEN RÉCUPÉRER ! AVANT Pour se protéger, il vaut mieux suivre le précepte attribué (à tort) à Hippocrate : « Que ton aliment soit ton seul médicament ! » Privilégiez « une alimentation non transformée, de saison et bio, riche en vitamines et en minéraux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :