SFR Presse

Les "agriculteurs en détresse" veulent pouvoir circuler dès lundi

Philippe Stéphant

2 min

Philippe Stéphant
Philippe Stéphant

Dans l'attentisme depuis le 17 novembre, les planteurs alertent les pouvoirs publics, depuis plusieurs jours, sur l'urgence de pouvoir livrer 90 000 tonnes de cannes qui sont actuellement coupées. "Solidaires des revendications du mouvement citoyen des Gilets Jaunes, nous rappelons que la canne à sucre est une denrée périssable qui perd chaque jour de sa richesse. Nous demandons la libre circulati

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :