SFR Presse
La Dépêche du Midi
4 décembre 2018

Cette fois, Modric a battu les Français

2 min

«La clé du succès ? Difficile à dire, le travail, la persévérance dans les moments difficiles. J’aime dire cette phrase : le meilleur n’est jamais facile », a savouré le lauréat, ému d’avoir été désigné par 180 journalistes du monde entier. Une page se tourne dans le football mondial : ni Cristiano Ronaldo ni Lionel Messi, qui se partagent le titre suprême de meilleur joueur de l’année depuis 200

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème