SFR Presse
Le Figaro
10 janvier 2019

À Caracas, l’opposition juge illégitime l’investiture de Maduro

L’Assemblée nationale, dominée par l’opposition, veut déclarer la vacance ou l’usurpation du pouvoir, ne reconnaissant pas l’élection du président vénézuélien.

Patrick Bèle

2 min

VENEZUELA On ne s’est pas bousculé à Caracas pour assister à l’investiture de Nicolás Maduro comme président de la République bolivarienne du Venezuela. Seuls cinq pays étaient représentés par leur président : la Bolivie, Cuba, le Nicaragua, l’Ossétie du Sud et le Salvador. Les observateurs ont pu constater que le Tribunal suprême de justice comprenait désormais un nombre inédit de militaires. Ce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :