SFR Presse
L'Express
16 octobre 2018

Un procureur mais plus de directeur

F. K.

1 min

F. K.
F. K.

En choisissant Rémy Heitz (photo) comme futur procureur de Paris, l’exécutif a résolu un problème en en créant un autre. Il n’y aurait, pour l’heure, aucun candidat jugé assez solide pour lui succéder comme directeur des affaires criminelles et des grâces à la Chancellerie. Un poste d’autant plus stratégique que s’ouvre le débat parlementaire sur le projet justice, qui comporte de nombreuses dispo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :