SFR Presse

L’Italien Andréa Bagioli réussit le coup double

1 min

Une nouvelle étape dantesque sur les routes ariégeoises. Rien n’a été épargné aux coureurs hier entre Salies-du-Salat et Castillon-en-Couserans. Après une étape mouvementée dans le froid et sous la pluie (2 hors délais, 20 abandons !), l’Italien Andréa Bagioli s’impose avec autorité. Dans le dernier raidillon (passages à 10 %), il règle un petit groupe d’une quinzaine d’unités, sans le maillot jau

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :