SFR Presse

Il boit, prend le volant et ne voit pas où est le problème

1 min

SAINT-LEU. Franklin C., 30 ans, n'a pas hésité à prendre le volant à au moins trois reprises ces derniers mois pour rentrer chez lui, alors qu'il était très alcoolisé. À l'entendre à la barre du tribunal de Saint-Pierre, hier, il semblait ne pas avoir conscience du danger ni des conséquences de son comportement. Lors d'un contrôle en septembre, il affichait une alcoolémie de 3,25 grammes par litre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :