SFR Presse
L'Union
24 juin 2019

“Si un client me demande de renoncer à une nullité, j’ai l’obligation de le faire”

4 min

MOURMELON Le 13 juin, Me Benkoussa, l’avocat rémois de A., l’un des deux jeunes suspecté d’avoir assassiné Kevin Chavatte, renonçait à plaider la mise en liberté de son client. Il s’en explique. Dans les couloirs du palais de justice, personne n’a souvenir d’un avocat ayant renoncé à faire libérer son client, alors qu’une erreur de procédure lui en offrait la possibilité. Le 13 juin, c’est pourtan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :