SFR Presse
Le Figaro
20 octobre 2019

L’alcool, compagnon fidèle des violences conjugales

Il est désormais reconnu comme un facteur causal très présent dans les violences intrafamiliales, mais semble le grand oublié du Grenelle ouvert en septembre par le gouvernement. Des addictologues lancent l’alerte.

Delphine Chayet

3 min

Delphine Chayet
Delphine Chayet

SANTÉ PUBLIQUE Il existe un levier pour réduire le fardeau des violences conjugales. Des études scientifiques con­cordantes permettent aujourd’hui d’affirmer qu’une réduction de la consommation d’alcool en France minimiserait ces drames que vivent au quotidien des dizaines de milliers de personnes. Pourtant, le sujet est absent des réflexions engagées dans le cadre du Grenelle contre les violence

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :