SFR Presse

Le paludisme change l'odeur de la peau

1 min

INFECTIOLOGIE Les personnes atteintes de paludisme dégagent une odeur qui attire le moustique vecteur du parasite responsable de la maladie, l'aidant ainsi à se propager. Une équipe internationale de chercheurs a constaté que la peau d'enfants kenyans malades sécrète davantage d'aldéhydes, des molécules odorantes, que celle d'enfants sains. Ces composés chimiques sont spécifiquement détectés par l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :