SFR Presse
La Dépêche du Midi
30 novembre 2018

L’Assemblée vote l’interdiction de la fessée

2 min

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de jeudi à vendredi une proposition de loi de portée largement symbolique visant à interdire les « violences éducatives ordinaires », comme les fessées ou gifles. Le texte, porté par le groupe MoDem, a été adopté en première lecture par 51 voix contre 1. Il vise à inscrire dans le Code civil, à l’article lu lors des mariages, que « l’autorité parentale s’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :