SFR Presse
Le Figaro
7 février 2019

Le socialiste Luc Carvounas plaide pour une dissolution

Le député du Val-de-Marne estime que le grand débat national est un « plan de communication » qui ne peut pas éteindre la crise des « gilets jaunes ».

Tristan Quinault-Maupoil

2 min

1 like

Tristan Quinault-Maupoil
Tristan Quinault-Maupoil

GAUCHE Le député socialiste Luc Carvounas veut de nouvelles élections législatives. « Je suis pro-dissolution », explique-t-il, invité jeudi du « Talk-Le Figaro ». Ainsi, il souhaite que ce scrutin serve de « grand débat pour savoir réellement ce que les Français veulent ou pas ». Jusqu’à maintenant, un retour aux urnes était avant tout exigé par le Rassemblement national et La France insoumise.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :