SFR Presse
Nice Matin
27 janvier 2019

300 candidats ont planché sur deux dictées en nissart

2 min

Au lycée Masséna le matin, au Palais sarde, l’après-midi, l’épreuve traditionnelle et très sérieuse a provoqué non pas de l’angoisse à la correction mais un bain de bonne humeur A quelques minutes du coup d’envoi de la lecture, deux lycéens, Orso et Anthony jouaient tranquillement aux cartes. « Ce sera notre toute première dictée. Bien sûr nous avons de l’intérêt pour la langue que nous étudions,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :