SFR Presse

Les communistes peinent à vendre leurs cartes avant leur fête de l’Humanité

Gilles-R. Souillés

2 min

Gilles-R. Souillés
Gilles-R. Souillés

C’est le grand tabou des partis politiques ou de ce qu’il en reste. Aucun, en tout cas, n’échappe, au moment d’estimer ses forces, à ces comptes d’apothicaires supposés asseoir la puissance d’un mouvement. Combien revendiquer d’adhérents quand les cotisations des sympathisants ont du mal à rentrer dans les caisses ? De l’art de cultiver la nuance entre deux qualificatifs qui n’ont pas tout à fait

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :