SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
24 février 2019

Des convois et des morts

3 min

VENEZUELA L’armée a répliqué avec violence, hier, face à la mobilisation des partisans de Juan Guaidó pour permettre le passage d’une aide humanitaire que refuse le président Maduro Au moins deux personnes, dont un garçon de 14 ans, ont été tuées par balle dans des heurts à la frontière entre le Brésil et le Venezuela. Une ONG locale, Foro Pena, a accusé les militaires vénézuéliens d’avoir ouvert

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :