SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

On en parle sans tabou On est obligée de sortir un lubrifiant en pleine action ?

3 min

1 like

Si l’on souffre de sécheresse vaginale, hydrater le vagin est indispensable, car les sécrétions naturelles diminuent : « Un lubrifiant rend les préliminaires et le rapport plus agréables », résume le Dr Bagot. Mais on peut opter pour une forme visco-liquide (Monasens, Sensilube…) à appliquer sur la vulve et à l’entrée du vagin jusqu’à 1 à 2 heures avant le rapport, ni vu ni connu. Un traitement de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :