SFR Presse

PJ : des renforts, vite

1 min

En octobre, une antenne de l’ORCTRIS, l’office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants, a été créée à Toulouse. Un outil, « un vrai plus pour lutter contre les trafics toulousains », estiment les professionnels. Ambition de cette antenne, s’appuyer sur quatre groupes d’enquête, soit 30 enquêteurs spécialisés. « Actuellement ils sont 15, les anciens des stups de la PJ », décomp

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :