SFR Presse

L’inquiétude dans trois grands secteurs Tarn-et-Garonne : on manque de main-d’œuvre Castrage du maïs et exigences sanitaires Lourdes : l’hôtellerie hésite à faire une saison blanche Restaurants : « Les salariés paieront les pots cassés » Cap’Découverte suspendu au feu vert baignade Dans le Tarn, on attend que les campings rouvrent

5 min

Dans l’agriculture La saison des fruits a débuté il y a quelques semaines et les arboriculteurs ont dû faire face à un problème : le manque de main-d’œuvre étrangère. Chaque année, des Roumains, des Polonais ou encore des Bulgares viennent prêter main-forte aux agriculteurs. Mais les deux derniers mois ont été difficiles, notamment pour trouver de la main-d’œuvre. En raison de la crise sanitaire,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :