SFR Presse
Le Parisien
26 mars 2019

Fait du jour

1 min

Trois offres et deux marques d’intérêt ont été déposées pour la reprise de l’aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) et ses 281 salariés, après le retrait fin février du groupe franco-belge Altifort. Celles du sidérurgiste britannique British Steel et du spécialiste italien des aciers spéciaux Calvi Networks sont jugées particulièrement crédibles. La justice française devrait accorder demain un dél

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :