SFR Presse
Le Figaro
24 avril 2019

Le déficit public britannique au plus bas depuis 17 ans

Il atteint 1, 2 % du PIB, contre près de 10 % il y a dix ans.

Florentin Collomp

2 min

ROYAUME-UNI Le Royaume-Uni a beau subir la paralysie du Brexit, cela n’empêche pas ses finances publiques d’afficher une belle santé. Son déficit est au plus bas depuis dix-sept ans, après avoir diminué de 41 % en un an. Il se situe à 1,2 % du PIB pour l’exercice budgétaire 2018-2019, clos le 31 mars, contre près de 10 % il y a dix ans, après la crise financière. C’est le résultat de la cure d’aus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :