SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Giorgio Armani : « je veux m’endormir sûr d’avoir fait de mon mieux, comme homme, citoyen et entrepreneur »

Hélène Guillaume

2 min

Hélène Guillaume
Hélène Guillaume

Parmi les premiers à s’exprimer durant le confinement sur la nécessité de repenser le système de la mode, le couturier évoque ses engagements en faveur de l’industrie transalpine et son amour de Milan. LE FIGARO. - Vous étiez le premier à renoncer fin février à défiler en public, quand la profession mais aussi les politiques ont mis du temps à réaliser l’ampleur de la crise sanitaire. Pourquoi cet

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :