SFR Presse
Corse Matin
2 juin 2019

Tänak, un avantage qui tient à un fil

1 min

Ött Tänak (Toyota) a gardé la tête du rallye du Portugal à l’issue de la deuxième journée, hier, devant son équipier Kris Meeke mais les voitures japonaises ont connu des ennuis d’amortisseurs qui les placent sous la menace de leurs adversaires. L’avantage de l’Estonien sur le Britannique a fondu pour s’établir à 4,3 secondes à l’issue de la 13e et dernière spéciale de la journée. Thierry Neuville

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :