SFR Presse
L'Union
4 juillet 2018

L’AIRE DE RIEN

1 min

À en croire des agriculteurs du Monthoisien, les cultures seraient en avance d’une bonne quinzaine de jours. C’est à n’en pas douter l’effet du réchauffement climatique dont nous entretiennent souvent les scientifiques avisés. La vigne, qui atteignait dans notre région sa limite septentrionale en terrain découvert, va donc retrouver un univers climatique plus favorable. Le petit vin de Terron, don

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :