SFR Presse

Economie

1 min

Masques Les plafonds de prix instaurés sur la vente de masques chirurgicaux sont maintenus jusqu’au 10 juillet. La prolongation de ce dispositif, qui n’était alors en vigueur que jusqu’au 23 mai, a été officialisée hier au journal officiel. En résumé, d’ici la fin de l’état d’urgence sanitaire, le prix maximal d’un masque chirurgical — en papier, à usage unique, avec trois plis — est toujours fixé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :