SFR Presse
Le Figaro
29 septembre 2019

Quand la littérature enfantine est placée sous étroite surveillance

Avec « Ne les laissez pas lire ! », la Bibliothèque nationale de France expose l’histoire de la censure frappant la littérature jeunesse et ses auteurs. De nature conservatrice hier, elle se déploie désormais de manière plus irrationnelle avec les réseaux sociaux qui donnent un écho disproportionné aux indignations individuelles.

Françoise Dargent

5 min

1 like

Françoise Dargent
Françoise Dargent

Un métier à haut risque. Qui pourrait penser qu’écrire des albums ou des romans pour les jeunes lecteurs puisse s’avérer périlleux ? À petit public, gros ennuis, pense-t-on pourtant en découvrant l’exposition-dossier « Ne les laissez pas lire ! », qui se tient actuellement à la Bibliothèque nationale de France. Sous-titré « Polémiques et livres pour enfants », le parcours retrace l’histoire de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :