SFR Presse

Une héroïque policière jetée aux oubliettes

Julien Georget

3 min

Julien Georget
Julien Georget

SAINT-DENIS. Karine, policière réunionnaise, est une de ces héroïques anonymes qui s'est portée au secours des rescapés de l'attentat du RER B à Paris en juillet 1995. Le terrible stress vécu à une époque où les cellules psychologiques d'urgence n'existaient pas encore, a pourtant eu raison de la santé de la jeune femme. Mais le préfet en 2010 puis le ministère de l'Intérieur en 2015 et 2016, se r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :