SFR Presse
Aujourd'hui en France
27 juillet 2019

Dix ans de retard pour l’EPR de Flamanville

Les réparations qui doivent intervenir sur la centrale en construction, dans la Manche, vont encore reculer sa mise en service. Elle n’aura pas lieu avant fin 2022, au mieux.

B.A.

2 min

B.A.
B.A.

C’est un nouveau coup dur, un de plus, pour l’EPR de Flamanville (Manche). A l’occasion de la publication de ses résultats financiers, hier, EDF a annoncé que la mise en service de cette centrale nucléaire de nouvelle génération « ne peut être envisagée avant fin 2022 ». Sa mise en service était officiellement prévue à la fin 2019. Un énième retard pour un EPR qui devait initialement être achevé e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :