SFR Presse
La Dépêche du Midi
29 octobre 2019

Des riverains exigent le départ des usines classées Seveso

2 min

« Nous attendons la prochaine réunion de mi-novembre avec la préfecture pour savoir ce qui a été décidé », rappelle Claude Marquié, président du collectif des riverains des Ponts-Jumeaux, qui avec d’autres collectifs, (Minimes, Sept-Deniers, Lalande, Sesquières) demande le déplacement des deux usines mitoyennes et classées Seveso seuil haut : Esso et STCM (société de traitement chimique des métaux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :