SFR Presse
Midi Libre
8 novembre 2018

Le chef de l’État encore interpellé sur le carburant

2 min

Polémique. Le Président promet d’agir. Emmanuel Macron a réuni, mercredi, son gouvernement loin de Paris, au 4e jour de son périple mémoriel dans le Nord-Est, où il a de nouveau dû faire face à la colère contre la hausse des prix des carburants. À Charleville-Mézières, plusieurs passants lui ont de nouveau reproché la hausse des prix des carburants, contre laquelle un blocage des routes est prévu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :