SFR Presse
Libération
21 juin 2019

SNU : les jeunes mis en avant par les médias ont-ils été choisis par le gouvernement?

2 min

Lundi dernier, 2 000 adolescents volontaires ont rejoint treize centres, dans autant de départements, pour deux semaines entre école et armée. C’était le début du service national universel (SNU), un projet porté par Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education et de la Jeunesse, et lancé sous un tapis de bombes médiatiques. Une dizaine de médias ayant consacré des sujets au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :