SFR Presse
Libération
16 juin 2018

«La croissance du PIB français resterait robuste en 2018, à 1,8%. Elle se réduirait ensuite légèrement à 1,7% en 2019 et 1,6% en 2020.»

1 min

1 like

Et si le gouvernement, après le boost de 2017, avait vu trop gros ? Et allait devoir composer en 2018 avec une croissance bien moins élevée que les 2 % prévus dans sa trajectoire budgétaire envoyée au printemps à la Commission européenne ? Le tassement de croissance prévu jeudi par la Banque de France confirme les interrogations autour de l’économie française, liées au contexte européen et mondial

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :