SFR Presse
Le Télégramme
12 novembre 2018

Malik Bentalha. Démêler le vrai de l’impro

1 min

Vendredi soir, les 950 places prévues à l’Espace Avel Vor étaient toutes occupées. Un pari déjà gagné pour Malik Bentalha qui a pourtant eu fort à faire avec ce public de prime abord conquis. Le public breton n’est pas plus facile que le climat et l’humoriste, déjà surpris par la tempête en cours, l’a tout autant été par l’assistance, qualifiant la salle, à la fin, « d’aléatoire ». Il n’a pourtant

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :