SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2018

Boucheron révèle ses « Fleurs éternelles »

HAUTE JOAILLERIE  La marque a mis au point un procédé permettant d’utiliser, sur des bijoux, de vrais pétales de rose, d’hortensia, d’anémone ou de pavot. Bluffant.

Fabienne Reybaud

3 min

Fabienne Reybaud
Fabienne Reybaud

Claire Choisne, directeur artistique de la marque, n’en revient pas. « C’est le projet le plus complexe que j’ai dû mener dans toute ma carrière ! Rendre la nature immortelle en concevant une collection de haute joaillerie qui intègre des fleurs, lesquelles, par essence, sont périssables. » Si la jeune femme n’en était pas à son premier défi technique - que l’on se rappelle ces somptueux colliers

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème