SFR Presse
La Provence
16 mai 2019

La pétition s’invite dans le jeu politique

L.M.

2 min

Forte de 13 500 signatures recueillies en ligne et sur papier, la pétition lancée il y a trois semaines par les collectifs citoyens pour une charte du relogement a été signée par l’ensemble des élus de gauche. En toute logique, puisque déjà le 4 février dernier, le groupe PS, PCF, EELV avait mis aux voix du conseil municipal un amendement : "Les opérations de relogement se feront dans le cadre d’u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :